Section départementale des Hauts-de-Seine
Maison des Syndicats - 14 rue Paul Bert - 92130 Issy-les-Moulineaux
01 41 90 88 93 | 06 47 48 76 91 | snudi-fo92@orange.fr | twitter


Communiqué Mouvement intra 2019
Publié; le 5 juillet 2019

Mouvement intradépartemental : le Ministère doit retirer son logiciel ! Maintien des circulaires départementales !

Assez de la remise en cause des droits des personnels

La CAPD mouvement devait se tenir le 25 juin ; elle a dû se poursuivre le jeudi 27, pour intercaler un Groupe de travail le mercredi 26 afin de permettre aux élus du personnel de vérifier les projets d’affectation de l’administration. La DASEN a expliqué que les problématiques rencontrées par les services étaient liées au logiciel du Ministère mais elle a surtout ajouté que les circulaires départementales devaient être modifiées pour être en adéquation avec ce logiciel !

Le SNUDI FO 92 est intervenu pour rappeler que c’est au logiciel de s’adapter aux circulaires et non l’inverse ! Les droits de nos collègues ne sont pas adaptables à loisir ! Les enjeux de différentes circulaires départementales ont été obtenus suite à des négociations, parfois il y a des dizaines d’années, par les syndicats. Il est hors de question de revenir dessus !

Dès qu’il en a eu connaissance, Le SNUDI-FO a dénoncé la publication de la note de service imposée par la force par le ministre BLANQUER.

À plusieurs reprises, le SNUDI-FO est intervenu auprès du ministre pour lui demander de mettre un terme au chaos à laquelle aboutit la mise en œuvre de cette note de service.

Ce chaos est savamment orchestré pour permettre la remise en cause des circulaires départementales : nous ne laisserons pas faire !

Assez de la remise en cause des CAPD Assez de la remise en cause de l’existence des syndicats

Alors que tous les élus du personnel travaillaient depuis déjà plus de 5h à vérifier les « cascades » produites par l’administration, la DASEN a osé remettre en cause notre travail, ainsi que nos décharges de service !

Non Madame Fis, vous n’avez pas à commenter l’activité des syndicats, et encore moins à les remettre en cause.

Nous représentons nos collègues professeurs des Ecoles, qui nous ont élus à la CAPD du 92. En remettant en cause notre travail, vous n’insultez pas seulement le syndicalisme mais également toute la profession.

Non Madame Fis, nos décharges ne sont pas destinées à la co-gestion. L’an passé déjà, nous déclarions qu’il était inadmissible de passer 2 jours en CAPD pour le mouvement. Cette année, c’était 3 jours !

Le service de la D1D est dépeuplé : il est temps de recruter et d’améliorer les conditions de travail, pour éviter la fuite des agents ! Nous ne sommes pas élus du personnel pour remplacer le personnel administratif !

DERNIERE MINUTE

Le Groupe de Travail qui devait traiter les affectations provisoires le 11 juillet ne sera finalement pas en mesure de le faire !! Il servira vraisemblablement à résoudre les problèmes et erreurs à l’issue du mouvement… soit une 4e journée de travail sur le mouvement !

PDF - 256.3 ko
com_mouvement2019
cale




SPIP 2.0.25 [21260] habillé par le Snudi Fo